A. La fin de la « Grande alliance » dès 1945 • Lors de la conférence de ____ en ____, Staline, Roosevelt et Churchill établissent les frontières d’après-guerre et décident de l’organisation d’élections libres dans les pays libérés de l’occupation nazie. Lors de la conférence de ____ en juillet-août 1945, Staline, Truman et Attlee s’entendent sur le sort de l’Allemagne (____, occupation), les frontières orientales (ligne ____) et le sort du Japon (capitulation sans condition, démocratisation). • Par exemple, en Allemagne, 4 zones d’occupations sont créées. Or, les anciens Alliés adoptent des pts de vues radicalement divergents. L’URSS veut faire de l’All un pays exclusivement agricole et démantèle toutes les usines. A l’inverse, US et GB mettent fin rapidement à la politique de démantèlement industriel et à la dénazification et changent de stratégie : reconstruire une Allemagne (RFA) forte face à l’URSS. • Dès mars 1946, dans un discours prononcé à ____ aux États-Unis, ____ dénonce le « ____ » divisant l’Europe en deux camps. En 1946, les tensions entre l’URSS et les États-Unis sonnent la fin de la ____ (nom donné aux Alliés de la Seconde Guerre mondiale, notamment entre les États-Unis et l’URSS). B. Une nouvelle forme de guerre : la guerre froide • Convaincu que Staline cherche à étendre l’influence de l’URSS, Truman formule la doctrine du ____ (politique étrangère des États-Unis par laquelle ils luttent contre l’expansion du communisme dans le monde) en 1947 dite ____. En 1947, l’URSS réagit avec la ____ qui présente l’URSS comme le camp anti-impérialiste et pacifiste. • Le monde se divise alors en ____. Le bloc américain s’organise autour du ____ (1947), une aide à la reconstruction versée aux pays d’Europe occidentale et de l’____ (1949), une alliance militaire formée entre les États-Unis, le Canada et les pays d’Europe occidentale. • Le bloc soviétique s’organise quant à lui autour du ____fondé en 1947 et du ____ (1949) qui constitue un organe d’assistance économique entre l’URSS et les pays d’Europe de l’Est. En février 1948, le « ____ » fait entrer la Tchécoslovaquie de force dans l’aire d’influence de l’URSS. C. Israël et le premier conflit israélo-arabe • Le Moyen Orient, qui a été un enjeu majeur pendant la Seconde Guerre mondial, devient également un foyer de conflits pendant la Guerre froide. • L’essor du ____ (idéologie visant à l’unité et l’indépendance de la nation arabe) se traduit, en mars 1945, par la création de la ____ : il s’agit d’une organisation régionale fondée par des pays arabes du Proche et du Moyen Orient. • Le ____ (idéologie qui vise à créer un État juif en Palestine) naît à la fin du XIXe siècle, dans le cadre d’un antisémitisme croissant. Après 1945 et la Shoah, les Juifs sont de plus en plus nombreux à s’installer en Palestine britannique, mais ils se heurtent aux Palestiniens qui y vivent. En 1947, l’ONU propose donc un ____ en ____, un pour les Palestiniens, un pour les Juifs. Le ____, les Juifs proclament l’État d’Israël (proclamée par ____) dans les limites de l’État juif prévu par ce plan de partage. • Mais les pays arabes voisins - la Syrie, l’Égypte et la Transjordanie - refusent l’existence d’Israël et entrent en guerre contre le nouvel État.

III. Les nouvelles tensions internationales

par

Classement

Style visuel

Options

Changer de modèle

Restauration auto-sauvegardé :  ?